Les causes peu probables de la hausse de l’euro

On s’interroge sur les causes possibles, et on réfute les moins probables.

Depuis 1971 nous sommes dans un régime de changes flexibles, la fixation de la parité dépend donc des fluctuations du marché : le « prix » d’une devise évolue de manière analogue à celui de n’importe quel produit pour lequel il existe une offre et une demande. L’évolution de certains déterminants du taux de change permet de prévoir dans quel sens doivent évoluer l’offre et la demande d’une devise. Leur évolution correspond t-elle à l’explication de la hausse de l’euro ?

Causes possibles :

Le solde de la balance courante

Les écarts d’inflations

Les écarts de taux de croissance

Le différentiel des taux d’intérêts qui entrainerait une hausse de l’euro

L’attitude plus attentiste de la BCE

La commission parla d’une meilleure attractivité des titres européens

Une fois réfutées ces causes possibles, nous pourrons voir si en réalité la hausse de l’euro n’est pas simplement le résultat d’un dollar faible.